Hors-série Zut #RCSA
"Un seul amour et pour toujours"

Après plus d’un an de travail acharné de toute notre équipe et d’un pool d’indépendants (photographes, illustrateurs, rédacteurs, journalistes, graphistes), notre hors-série « Un seul amour et pour toujours » consacré au Racing Club de Strasbourg est disponible dans de nombreux kiosques et librairies d’Alsace depuis le 29 juin. Imprimé à Wasselonne, retour sur les intentions qui se cachent derrière ce magazine de 436 pages (commandez-le sur notre shop et choisissez votre couverture parmi 11 créations), une anthologie ultime sur le club strasbourgeois.

Jusqu'au 29 juin, pré-commandez notre hors-série et choisissez votre couverture parmi 11 (+ frais de port gratuits). Photo couverture : Christoph de Barry

22 février 2020, Strasbourg, stade de la Meinau. Le Racing accueille Amiens pour le compte de la 26e journée de Ligue 1. J’ai mon billet pour le quart de virage nord-ouest, là où le kop a longtemps élu domicile. À côté de moi, une mère et sa fille sont blotties sous une couverture. Devant, des retardataires arrivent au compte-gouttes pour trouver leur siège, m’obligeant à me contorsionner pour mieux voir ce qu’il se trame sur la pelouse. Très peu de choses, en fait.
Des purges du genre, je m’en suis farci des tonnes : au stade, devant la télé, sur mon téléphone à la faveur d’un streaming ouzbek, pour le boulot ou juste au prétexte d’une sortie entre potes.
À ma droite, le Mur bleu s’en moque, difficile de lui en vouloir. Il est au-dessus, au-delà même de cette affiche relativement anonyme. Même en étant (déjà) à distance respectable des gugusses torses nus, qui s’époumonent dans la nuit en se tenant par les épaules, je ressens le béton vibrer sous mes pieds. Un seul amour

Coup de sifflet final, score nul et vierge (0-0), je rumine que j’aurais sans doute mieux fait d’avancer sur mes articles pour ce hors-série de Zut. Sans savoir, à ce moment précis, que les grilles du stade se refermeront derrière nous pour une durée indéterminée.

Dans ce magazine de 436 pages, consacré à 40 ans de passion autour du Racing Club de Strasbourg, nous racontons une certaine idée du football. Celui que nous avons toujours connu, aimé et parfois renié au gré des résultats de ce vénérable club centenaire. Ensemble et d’accord avec le slogan meinovien : « Nous ne sommes pas onze mais des milliers ».
Ce leitmotiv a d’ailleurs guidé l’essentiel de nos choix éditoriaux en donnant la parole aux supporters, connus ou méconnus, fidèles ou volages. Nous avons également rouvert la boîte à souvenirs en questionnant d’anciens joueurs et dirigeants, exhumé quelques photos noir et blanc datées de 1979,. Fait des rencontres qui ont débouché sur des collaborations inédites à l’image de celle avec Grégoire Carlé, auteur strasbourgeois de bande dessinée, qui nous livre, non sans humour, son histoire personnelle avec le Racing. Un club, qui a failli disparaître il y a dix ans, et qui nous a ouvert ses portes pour de multiples sujets en coulisses.

Sur 436 pages, la famille est quasiment au complet. Rendez-vous sur notre shop pour vous le procurer.


Par Fabrice Voné
Rédacteur en chef du hors-série de Zut Un seul amour et pour toujours